Court-Saint-Etienne seule commune belge de plus de 10.000 habitants sans maison de repos ?

Lors de sa réunion du 10 septembre dernier, le Conseil de l’action sociale a pris la décision de fermer le Home Libouton le 31 mars 2015. Seuls les conseillers Ecolo n’ont pas approuvé cette décision.

Publié le dimanche 22 septembre 2013

Le soir même, le Bourgmestre en faisait l’annonce “pour information” au conseil communal. Il précisait que la date de la fermeture avait été fixée pour permettre de commencer l’aménagement du bâtiment en 6 appartements. La Région wallonne a promis des subsides pour ce projet et le dossier d’avant-projet doit lui être envoyé pour… ce 1er octobre. Les travaux doivent commencer fin du 1er trimester 2015… Le Home doit donc fermer ses portes auparavant.

La fermeture inéluctable du Home Libouton est annoncée depuis de longues années. En cause, les normes en matière de sécurité et de confort qui ne peuvent pas être atteintes dans le bâtiment actuel.

Depuis de nombreuses années, Ecolo réclame un réel débat public sur cette fermeture et exhorte le Bourgmestre et sa majorité à déveloper un projet d’infrastructure sur Henricot 2. Ecolo a proposé de constituer au fil des ans une réserve pour pouvoir financer un tel projet. Sans succes. La réponse qui était systématiquement reservie évoquait la participation stéphanoise à un projet de maison de repos sur Genappe.

Nous avons appris qu’une réunion entre les représentants de la Commune de Court-Saint-Etienne et celle de Ge-nappe avait eu lieu le 6 septembre dernier. A cette occasion, les stéphanois auraient découvert qu’une étude réali-sée il y a 2 ou 3 ans à la demande de Genappe a conclu que le projet ne sera pas supportable financièrement. Qu’il faut trouver un 3e partenaire. Que le calendrier imaginé initialement est intenable… Manifestement, l’improvisation a prévalu dans la gestion de ce dossier ; et elle fait maintenant place à la précipitation. Conséquence : Court-Saint-Etienne deviendra en 2015 la seule commune belge de plus de 10.0000 habitants sans infrastructure pour personnes âgées !

Ecolo exige un débat public à propos de ce dossier. Il demandera l’inscription du point à l’ordre du jour du prochain Conseil communal.

Ce sera l’occasion de revenir sur les trop nombreuses questions qui restent sans réponse, par exemple :

-  Quelle est l’estimation du besoin de lits en maison de repos pour une commune de 10.000 habitants en 2020 ? En 2030 ?
-  Jusqu’à quand l’agrément des lits du Home Libouton nous est-il garanti ?
-  Que deviendront les membres du personnel du Home ?
-  Que devient la convention avec Genappe ? Court-Saint-Etienne devra-t-il participer au financement de l’infrastructure genappoise, ? Quid si le projet ne trouve pas de 3e partenaire ?
-  Pourquoi un projet public ou public/privé n’est-il pas possible sur Henricot 2 ?
-  Quel sera le coût de l’aménagement du bâtiment actuel en 6 appartements ? Avec quelle part de subside assu-rée ?7

Pour en savoir plus, téléchargez le document ci-joint :

PDF - 254.4 ko

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------