Immersion linguistique à l’école et continuité d’apprentissage dans le passage au secondaire

Pouvons-nous faire dans la nuance ?

ECOLO est POUR l’immersion linguistique à l’école, ECOLO est POUR la mixité sociale dans l’école, ECOLO est POUR la continuité d’apprentissage, ECOLO est POUR la fréquentation d’écoles de proximité, ECOLO est POUR …

Publié le mardi 21 juin 2011

Le débat politique clivé où il y a les « pour » et les « contre » sans nuance est une stratégie politicienne bien connue qui évidemment ne peut que réduire le débat démocratique. Quand elle est relayée dans la presse, la caricature est confirmée. Conclure qu’ECOLO est contre l’immersion linguistique et sa continuité dans le secondaire est une contre-vérité.

Il y avait deux éléments dans la motion proposée par le PS :

1. accorder une importance plus importante au critère de continuité pédagogique pour les enfants qui ont été en immersion en primaire et qui souhaitent continuer dans une école secondaire en immersion.

2. interpeller pour favoriser la poursuite d’une politique d’enseignement en immersion dans le secondaire.

Nous nous sommes positionnés clairement pour le 2e point : « Favorisons le développement d’écoles secondaires en immersion ». Ecolo partage évidemment les valeurs qui sous-tendent ce choix pédagogique : rencontre de l’autre différent de ma culture, de ma langue, de ma classe sociale, … Notre position s’est voulue plus nuancée sur la priorité « immersion » à donner au moment de l’inscription au secondaire. Notre souci est de donner à tous –enfants en immersion en primaire ou pas – la même chance de pouvoir accéder aux écoles souhaitées. C’est en l’occurrence, pouvoir également laisser la chance à ceux qui n ‘ont pas eu d’immersion en primaire de pouvoir s’inscrire dans ce projet en secondaire. Que la majorité MR caricature le débat n’a rien d’étonnant. Que le PS propose sans nuance cette motion, nous semble incohérent par rapport à leur projet politique. Le groupe ECOLO, dans la nuance, continuera à défendre et la possibilité d’une immersion linguistique à l’école et une équité dans l’accès aux écoles secondaires.