Transparence, propriété qui permet de voir au travers ou au fond des choses… Nécessité absolue pour s’assurer de la pureté d’une eau avant d’en boire. De transparence, il est et devrait toujours être question dans un conseil communal. Commentaire synthétique du feuilleton vidéo stéphanois du dernier mardi du mois d’avril 2019 au prisme de cette transparence.

Limpide: l’interpellation citoyenne

Il n’est pas aisé d’interpeller ainsi les autorités et ce genre de démarche est suffisamment rare à Court- Saint-Etienne pour que nous applaudissions l’initiative et le courage de Barbara Dufour ; nous l’assurons de tout notre soutien et de notre énergie pour faire progresser cet enjeu concernant l’accès aux documents publics. Nous apportons un soutien analogue à l’association Transparencia qui avait déjà insisté sur ce point lors du conseil précédent.

Vous entendrez l’interpellation de Barbara Dufour et les réponses qui s’ensuivent à 1:26:45. Nous nous excusons de ce que l’on ne la voit pas à l’image, mais le règlement d’ordre intérieur du conseil (ainsi que le code wallon de la démocratie locale) interdit de filmer le public.

Eau plus trouble: la suite des aménagements du site Henricot

Un article récent (dans « Espace-vie » d’avril 2019, le magazine de la Maison de l’Urbanisme du Brabant wallon) fait mention de discussions entre la Commune de Court-Saint-Etienne et le promoteur de Court-Village concernant la deuxième phase de ce projet urbanistique. Xavier Marichal (conseiller communal ECOLO) s’interroge : « Pourquoi aucune participation citoyenne n’est-elle pas organisée sur ce projet ? Pourquoi ne pas consulter la CCATM avant plutôt qu’après l’établissement de plans ? Et cela vaut d’ailleurs pour d’autres projets importants, comme celui qui se dessine de l’autre côté de l’avenue de Wisterzée… ».

Situé au cœur de Court-Saint-Etienne, ces espaces offrent de très nombreuses possibilités en termes de lieux de vie partagés, augmentant le bien-être et la convivialité dans Court-Saint-Etienne, en termes de services, en termes de réseau écologique…. « Pourquoi ne pas faire appel à aux habitants qui le souhaitent et susciter des idées nouvelles ? » Comme vous le constaterez à 1:, il est répondu que le dossier ne bouge pas pour le moment. Mais il resterait dommage d’être mis devant des faits accomplis plus tard. Echanges à ce sujet à partir de 1:14:00.

Clair comme de l’eau de roche et à renforcer d’urgence: des achats communaux responsables

Autre exemple : la majorité souhaite aujourd’hui que la Commune souscrive à la Charte pour des achats publics responsables proposée par trois ministres du Gouvernement wallon.
Mais, comme le souligne Anne-Sophie Vanderstichelen à 30:36, « c’est exactement ce que nous ne proposions le 3 décembre dernier lorsque les mandataires Ecolo étaient intervenus [à propos de la délégation au Collège communal de certaines décisions en matière de marchés publics] : travaillons ensemble et avec les citoyen·nes pour définir des critères qui rendent les nombreux achats de la commune plus vertueux ». A l’époque, cela avait été balayé du revers de la main… Espérons cette fois qu’un véritable travail de concertation sera mis en place…

Anguille sous roche? Quid du radon?

La conseillère Nadia Salpétier soulève un lièvre à 1:16:50 lorsqu’elle effectue un simple suivi d’un engagement de la majorité à tester le niveau de radon à l’école de Suzeril. En réponse, le bourgmestre noie d’abord le point sous une série de détails, avant de reconnaître platement à la fin que rien n’a été fait pour simplement mesurer et s’assurer que tour est en ordre. Rires de la majorité, en demandant à Ecolo de leur rappeler cela “au bon moment” ! Vraiment? Nous y reviendrons.

N’obtenant toujours aucune réponse par la suite, nous avons été contraint d’interpeller la presse pour enfin obtenir de vraies réponses, rassurantes pour tout le monde.

Vidéo du conseil

De transparence toujours, il en est encore question en permettant à chaque stéphanois·e de suivre les débats du Conseil communal. Devant l’inertie de la majorité à cet égard, la locale ECOLO a pris sur elle d’organiser systématiquement une retransmission en direct de chaque réunion sur sa page Facebook. Ce n’est pas la panacée, mais cela constitue assurément un autre pas vers plus de transparence.

Conseil communal !

Geplaatst door Ecolo Court-Saint-Etienne op Dinsdag 30 april 2019

 

L’ordre du jour complet de ce conseil est téléchargeable ici.

Share This