Lors du conseil de juin, le groupe Ecolo a proposé un plan stratégique cyclable pour Court-Saint-Etienne.

Malgré le nombre d’études qui soulignent les bienfaits du vélo comme moyen de se déplacer au quotidien, la politique cyclable de notre commune reste quasi invisible. Certains aménagements ont eu lieu ces dernières années, mais de manière quelque peu éparse.

Posant ce constat, la locale du Gracq de l’entité (Groupement de réflexion et d’action des cyclistes au quotidien) a établi une large cartographie objective du niveau de sécurité des différentes rues : cette cartographie, accessible en ligne sur http://courtsaintetienne.gracq.org/faire-du-velo-cse, met en évidence la difficulté de parcourir le centre de Court de manière sécurisée et de rejoindre ce centre depuis les différents hameaux de manière sécurisée et continue. Or, la population est visiblement demandeuse, puisque c’est la priorité qui se dégage des 634 réponses reçues à la récente enquête communale de diagnostic territorial : comme l’a souligné la presse, les stéphanois·es aimeraient marcher plus et (oser) rouler à vélo.

 

En phase avec la vision FAST 2030 du gouvernement wallon qui ambitionne de multiplier par 5 les déplacements à vélo d’ici 2030 et avec le travail du groupe local GRACQ, le but du plan cyclable proposé est donc d’aider la majorité à établir une vision stratégique, afin que progressivement des tronçons s’assemblent correctement. L’objectif à terme est que, de n’importe quel hameau de Court, on puisse rejoindre les écoles, les commerces et les gares avec un sentiment de sécurité car le balisage sera devenu continu et la sécurité des cyclistes renforcée. »

 

Pour Écolo, c’est maintenant qu’il faut préciser cette vision stratégique. Ce serait une erreur d’attendre l’actualisation du Plan communal de Mobilité qui ne sera pas réalisée avant de trop nombreux mois, peut-être de trop longues années. Or, c’est déjà en septembre prochain que le conseil communal devra approuver le Plan Stratégique Transversal (PST) qui listera les grands chantiers communaux pour la période 2019-2024.

 

Écolo reste quelque peu sur sa faim suite à la réponse de la majorité, qui – au nom du pragmatisme – ne souhaite avancer qu’à pas timorés. Il est utile de faire le lien avec les Plans Communaux de Mobilité (l’ancien et le futur), mais ceux-ci n’avanceront pas sans plus de vision, de volonté… et de budget. Le conseil à l’unanimité s’est toutefois rallié à la contre-proposition de l’échevin de la mobilité et a acté l’importance de doter Court-Saint-Etienne d’un maillage cyclable dans les 11 ans. « Ce n’est pas parfait », conclut Xavier Marichal, « mais l’important en politique comme en vélo, c’est d’avancer malgré les conditions météo ».

 

La proposition complète d’Ecolo est accessible ici.
Share This