Veut-on garder des agriculteurs actifs dans nos communes ? Ceux-ci peuvent garantir la biodiversité de nos aliments et de nos paysages wallons plus intégrés. Comment leur permettre de survivre et de trouver une véritable place ? Quels rôles nos communes pourraient-elles jouer ? 

Merci de votre très large participation à cet évènement, et pour le débat riche et constructif. Nous poursuivons les réflexions avec toute personne intéressée (n’hésitez pas à nous contacter) et reviendrons prochainement avec des propositions concrètes.

Supports

Photos

   

Orateurs

Pascal Durdu (Farming4Climate) nous introduira à la question de l’état de nos sols et de la ceinture alimentaire, ce qui incite à vouloir produire mieux et plus près. Cédric Melin (Coin de champs) témoignera ensuite de son expérience en mettant en avant les problèmes croissants des producteurs en petite surface.

Détail

Depuis 1980, 68% des fermes ont disparu en Belgique. On nous annonce une véritable pénurie de fermiers dans nos régions. De plus, l’agriculture intensive dépend fortement du pétrole et a des impacts négatifs sur nos sols, l’eau et la qualité de notre alimentation. D’autres techniques agricoles peuvent contribuer à la résilience climatique, à restaurer la biodiversité, augmenter la qualité nutritive de nos aliments, à lutter contre l’érosion des sols et à produire de manière plus durable. Mais comment encourager de telles alternatives en Wallonie? Comment nos communes pourraient-elles aider à la transition des agriculteurs vers une agriculture durable et trouver des alternatives au Roundup ? Comment mettre en avant les productions locales (espaces de vente, hall agricole, régie de terres agricoles, journée paysanne) ? Quel rôle nos communes peuvent-elles jouer pour garantir la santé et l’alimentation de leurs citoyens ?

Horaire indicatif

Le débat sera précédé et suivi d’un moment de convivialité.
19h30 Accueil
20h00 Mot d’introduction
20h15 Pascal Durdu : constat belge (données et chiffres), point de veille sur la ceinture alimentaire belge, propositions sur base des possibles
20h45 Cédric Melin (Les coins de champs) : cas particulier de Court-Saint-Etienne, difficultés et opportunités
21h15 Proposition Ecolo : initiative de transition locale
21h45 Débat (et bar ouvert)

L’évènement tel que relayé sur Facebook.

 

 

Share This