Edito CEV n°47 - Printemps 2012

Repensons la "maison" Court-Saint-Etienne !

La majorité sortante était orange bleue ? Plutôt bleue de chez Bleu... avec juste un petit zeste d’orange par-ci par-là ! Des promesses, une gestion sans vision ; les six années bleues n’ont pas franchement fait progresser une vraie cohésion sociale, une urbanisation raisonnée tournée vers l’avenir, des sentiers pour une mobilité douce, un enseignement ouvert et de qualité, un accueil chaleureux pour les aînés, etc. Et en plus, pas de concertation, pas de connexion avec la réalité des gens... Les Stéphanois ont compté pour des prunes (bleues) !

Publié le mercredi 16 mai 2012

Les Ecolos de Court-Saint-Etienne en ont assez et veulent du changement ! Avec votre aide, et votre vote en octobre, on y arrivera. La liste que nous vous présenterons est composée de femmes et d’hommes dynamiques et compétents, prêts à faire changer les choses.

La tête de liste sera Michel Tricot, l’actuel chef du groupe Ecolo au Conseil communal. Michel est actif en politique depuis les débuts du mouvement ECOLO. Il a une profonde connaissance des réalités de la commune et des enjeux aux-quels elle doit faire face. Il a, en outre, une vraie vision d’avenir et une idée très précise de ce que Court-Saint-Etienne pourrait devenir avec une majorité plus verte ! Cette vision qui manque tant à l’équipe actuellement au pouvoir.

Les autres places en tête sont occupées par deux femmes et deux hommes, en alternance selon l’approche « égalité des genres » d’ECOLO.

Dominique Maertens a une bonne connaissance de la commune pour y avoir animé et organisé diverses activités culturelles et artistiques. Elle se passionne pour l’histoire locale et porte une attention particulière aux rencontres et aux personnes. Elle s’intéresse de près à la vie associative, interculturelle, intergénérationnelle ; elle souhaite travailler à la promotion de ces différents aspects au sein de la Commune.

Jean-Paul Guyaux est déjà conseiller communal. Il a la fibre psycho-pédagogique. Travaillant dans l’enseignement, il a aussi une vision très claire de ce qui « rend les gens heureux » et veut apporter aux habitants de Court-Saint-Etienne un « accroissement de bonheur brut » dans les choses concrètes de la vie, une place pour chacun dans la commune, de l’épanouissement culturel. Avec la nouvelle équipe, il compte mener une politique plus participative, plus créative et plus ouverte sur le développement durable.

Marianne Gratia, actuellement conseillère à l’aide sociale, dispose d’une solide formation juridique complétée d’une sensibilité sociale aigüe. Elle veut, et elle peut, apporter à tous, mais surtout aux plus faibles, une véritable justice sociale loin des clichés d’assistés !

Il y aura aussi Marcel Koos, dentiste spécialiste en orthodontie, qui a une bonne connaissance du monde des indépendants en même temps qu’une sensibilité sociale et environnementale qui feront de lui un interlocuteur de premier choix pour revitaliser le centre de Court-Saint-Etienne.

Et bien d’autres, motivés, compétents et inventifs ! Notre liste complète, composée de personnalités prêtes à travailler pour vous et avec vous, sera présentée prochainement.

Ensemble, nous pouvons changer les choses !